Le vérâtre, Veratrum album subsp lobelianum, famille: Liliacées

Description:

Le vérâtre, comme la gentiane, est une plante vivace commune en montagne. On la trouve dans les Alpes, les Cévennes, les Pyrénées, le Jura, mais pas dans les Vosges.

Ces deux plantes poussent, non loin, l’une de l’autre, d’allure semblable, elles peuvent se confondre surtout avant la floraison. Contrairement à la gentiane, le vérâtre possède:

  • Des feuilles alternes et plissées en long, engainantes, en spirales, duveteuses en dessous, avec une odeur très désagréable
  • Des fleurs en épi terminal, blanc verdâtre.
  • Le fruit est une capsule ovoïde à 3 cornes (carpelles).
  • La racine est un rhizome court avec des racines adventives.

veratre veratre verdissant, veratrum lobelianum

Toute la plante contient de nombreux alcaloïdes très toxiques, surtout dans la racine (vérâtramine, jervine ), mais aussi dans les feuilles et les fleurs. L’ingestion de la racine (mortelle pour une quantité allant de 1 à 2 gr de rhizome) entraîne une atteinte du système digestif puis une paralysie respiratoire, l’hospitalisation en urgence de la personne est de mise.

À noter que le Veratrum album est utilisé par les homéopathes en traitement contre la diarrhée, les gastro-entérites ou encore les malaises vagaux. Il est disponible sous forme de granules sous différentes dilutions (5, 7, 9, 15 et 30 CH).

plantes toxiques                  Plantes toxiques

Étiquettes : , , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé