Le goyavier, Psidium guajava, famille: Myrtacées

Troubles digestifs, diarrhée, anti-inflammatoire, analgésique

Description:

  • Le goyavier est largement cultivé dans les régions tropicales d’Amérique, d’Afrique et d’Asie. C’est un arbre de 2 à 10 mètres de hauteur.
  • Les feuilles sont persistantes, opposées, avec de grosses nervures latérales ascendantes, sans stipule, élliptiques ovales, avec une face supérieure vert foncé et une face inférieure vert pâle.
  • La fleur est blanche, odorante et hermaphrodite, avec 4 à 5 sépales et pétales. Les étamines sont nombreuses avec des anthères jaunes.
  • Le fruit est une baie jaunâtre, odorante, ronde et contenant de nombreuses graines. Photos prises en Indonésie.

Parties utilisées:

Les feuilles fraîches ou séchées et le fruit.

Dans la tradition, la feuille est employée en infusion contre les troubles digestifs dans certains pays africains et en Amérique latine. Elle est employée contre la toux et la fièvre en Amérique tropicale. Elle est employée contre les douleurs rhumatismales au Pérou et comme anti-inflammatoire en Asie du Sud-Est.

La goyave est riche en fibres, en vitamine C, A, E, en calcium, en potassium et en magnésium. Les fruits crus ont souvent peu de goût, on en fait du jus, de la gelée ou de la compote, ils entrent dans la confection de liqueurs et de vins.

Principes actifs de la feuille:

Des tanins galliques, des flavonoïdes (quercétine, kaemphérol, myricétine), une huile essentielle, des triterpènes, des stérols, des acides organiques (acide malique, acide citrique, acide glutamique).Photos prises en Birmanie.

Indications:

Diarrhée: infusion de 20 gr de jeune feuille dans un litre d’eau, à boire au cours de la journée (Jean-Louis Longuefosse).

Problèmes cutanés: décoction de 30 gr par litre, en application locale (Jean-Louis Longuefosse).

Réglementation:

La feuille est inscrite sur la liste des plantes médicinales de la pharmacopée française, elle est autorisée comme ingrédient dans les compléments alimentaires en France.

Étiquettes : , , , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.