Hélichryse ou immortelle, Helichrysum italicum, famille: Astéracées

Anti-hématome, cicatrisante, antalgique, usage externe en dilution et de courte durée

Originaire du bassin méditerranéen, on la rencontre fréquemment en Italie, en Corse et en Espagne, sur des terrains sablonneux, en bord de mer. C’est en Corse que la qualité de l’Helichrysum italicum est la meilleure.

Helichryse italicum  helichrysum stoechas fleur d'helichryse

L’hélichryse est une plante herbacée, vivace, de 20 à 50 cm de hauteur, les feuilles sont simples, très allongées, couvertes de poils blancs, les fleurs jaunes sont tubuleuses, groupées en capitules (caractéristique des plantes de la famille des Astéracées), les fruits sont des akènes munies d’une aigrette.

L’huile essentielle d’hélichryse est obtenue après distillation lente et prolongée à la vapeur d’eau des sommités fleuries récoltées avant la pleine floraison. Il faut, environ, une tonne de sommités fleuries pour obtenir 1 litre d’huile essentielle. C’est donc une huile essentielle précieuse et assez onéreuse.

Principes actifs principaux:

  • Des esters: acétate de néryle (jusqu’à 75%), antispasmodique
  • Des cétones (jusqu’à 20%): les diones, anti-hématome
  • Des monoterpènes: ∝ pinène, limonène
  • Des oxydes: 1-8 cinéole, eucalyptol

Propriétés:

Action anti-hématome exceptionnelle, anticoagulant et fluidifiant sanguin, améliore la circulation artérielle, anti-inflammatoire, antispasmodique (esters), mucolytique (1,8 cinéole et cétones) et cicatrisant.

Indications:

  • Système circulatoire: insuffisance veineuse, couperose, fragilité capillaire
  • Système cutané: coups, hématomes (même anciens), bosses, oedèmes, ampoules, vieillissement cutané, acné rosacée, cicatrisation difficile, eczéma, psoriasis, herpès.

Usages:

Voie cutanée seulement, mode d’emploi:  sous forme de gel, de crème, de baume ou en mélange avec une huile végétale.

attention                               attention

Précautions d’emploi:

  • Contenant des cétones (neurotoxiques et abortives), l’huile essentielle d’hélichryse doit être utilisée avec précautions.
  • Ne doit pas être diffuser.
  • Ne doit pas être inhaler.
  • À éviter chez la femme enceinte ou allaitante et chez l’enfant en dessous de 7 ans.
  • À éviter en cas de traitement anti-coagulant et chez le sujet hémophile.
  • En usage prolongé, l’huile essentielle d’hélichryse peut provoquer des hématomes.

 

Étiquettes : , , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé