L’ huile essentielle de menthe poivrée, Mentha piperita est l’une des plus précieuses, à ne pas oublier dans la trousse de secours.

Antiseptique intestinal, antispasmodique, tonique, stimulante, antibactérienne

Elle est obtenue après distillation à la vapeur d’eau des tiges et des feuilles. La récolte se fait en été, avant la floraison, pour obtenir une huile essentielle de qualité. Pour 100 kg de plantes, on obtient environ 1 kg d’huile essentielle. Elle est incolore à jaune pâle, avec une odeur pénétrante, et une saveur mentholée et rafraîchissante.

HE-de-menthe-poivree Menthe poivree  

Principes actifs:

  • des terpénols: riche en menthol de 38 à 50%,
  • des cétones: menthone de 20 à 30%,
  • des esters: acétate de méthyle

La quantité des différentes molécules aromatiques, varie en fonction du lieu de culture de la menthe poivrée, en France et en Angleterre , elle est de très bonne qualité.

Propriétés:

  •  tonique,
  •  stimulante,
  •  antalgique,
  • calme les douleurs musculaires et les démangeaisons
  •  antibactérienne,
  • antiseptique intestinal,
  • carminative
  • antispasmodique
  • légèrement aphrodisiaque (d’après le Dr Valnet)
  • hypertensive.

Indications et usages:

  • fatigue générale physique et mentale
  • nausées
  • digestion difficile
  • douleur dentaire
  • mauvaise haleine
  • maux de tête d’origine digestive (1 goutte en friction sur les tempes et la nuque, loin des yeux), pour les peaux les plus sensibles, on peut diluer l’huile essentielle dans de l’huile végétale de millepertuis ou une autre huile végétale.  Pour les nausées et le mal des transport (laper une goutte d’huile essentielle en cas de besoin, ou respirer 2 gouttes sur un mouchoir.).

 attention                           attention

Précautions et mises en garde:

La menthe poivrée est très irritante, ne pas l’approcher des yeux, ni des plaies ou des muqueuses (se référer à l’article sur les précautions à prendre pour l’utilisation des huiles essentielles), l’utilisation doit être ponctuelle comme pour toutes les huiles essentielles. Elle ne doit pas se substituer à un traitement médical, elle est à éviter le soir, car il y a un risque d’insomnies.

Contre-indications:

Chez les femmes enceintes et allaitantes, chez les enfants de moins de 7 ans, les personnes âgées, les asthmatiques, les épileptiques et les allergiques à l’une des molécules, mais aussi en interne, en cas d’obstruction des voix biliaires et de problèmes hépatiques graves, avec prudence chez les hypertendus et les cardiaques. Ne pas la mettre dans le bain. Interactions avec des médicaments psychotropes ayant un effet sur le système nerveux: selon une étude récente, l’huile essentielle de menthe poivrée potentialise les effets de ces médicaments.

Étiquettes : , , , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé