Si l’on veut profiter de tous les bénéfices merveilleux des huiles essentielles (HE), il faut:

  • Les utiliser à bon escient, avoir été conseillé sur le choix de l’huile essentielle par quelqu’un de compétant.
  •  Ne pas dépasser la dose prescrite.
  •  Ne pas les utiliser de façon prolongée.
  •  Respecter les consignes d’utilisation.
  • Ne pas les mettre à la portée des enfants.
  • Ne sont pas solubles dans l’eau mais dans une huile végétale, il faut donc les émulsifier.
  • Ne jamais les mettre en contact avec les yeux ou les muqueuses, si contact, rincer immédiatement avec de l’huile végétale: olive, bourrache, colza…
  • Ne pas utiliser les huiles essentielles chez la femme enceinte, chez la femme allaitante, chez les enfants de moins de 7 ans, chez les épileptiques et chez les personnes allergiques aux molécules aromatiques.
  • Allergie: pour tester, mettre une trace d’huile essentielle sur le pli du coude et observer, si réaction allergique: à éviter.
  • Certaines sont photo-sensibilisantes, comme les zestes d’agrumes, (citron, bergamote…), et certaines huiles essentielles de la famille des Apiacées, (céleri, angélique), donc pas d’exposition au soleil durant les 12 heures qui suivent.
  • Certaines sont dermocaustiques, et hépatotoxiques (à dose élevée), surtout les huiles essentielles à phénols et à aldéhydes aromatiques, comme le thym à thymol, le thym à carvacrol, le giroflier (eugénol ), l’origan, la cannelle…
  • Certaines sont neurotoxiques (à dose élevée), les huiles essentielles à cétones (thuyone, pulégone, bornéone), l’hysope, la sauge officinale, le romarin à bornéone (ou camphre)…
  • Certaines sont néphrotoxiques (à dose élevée), les huiles essentielles riches en alpha-pinènes, comme le pin sylvestre (Pinus sylvestris), le cyprés (Cupressus sempervirens)…
  • Il est important de bien lire les étiquettes sur les emballages des huiles essentielles, de lire la composition, le nom latin (genre et espèce de la plante), le chémotype (CT), la partie de la plante utilisée, la date de péremption n’y figure pas toujours.
  • Ne pas les acheter n’importe où. Voir Les critères de qualité des huiles essentielles.

attention  Soyez vigilant: Attention à l’utilisation généralisée des huiles essentielles, en effet, sous couvert de naturel, on en trouve partout: dans les lessives, les liquides vaisselles, les produits d’entretien, les cosmétiques, les parfums, les centres de massage, les bains aromatiques etc. Elles peuvent être source d’allergies croisées.

Sans contrôle, sans information, sans conseil d’utilisation par quelqu’un de compétant, les huiles essentielles, mal utilisées, peuvent être dangereuses, et avoir des effets très nocifs pour la santé.

À lire également: Comment utiliser les huiles essentielles: mode d’emploi?

Étiquettes : , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé