Astragale, Astragalus membranaceus, famille: Fabacées

Plante adaptogène, stimule les défenses immunitaires, protège contre les bactéries et les virus 

Noms communs: astragale, Huang Qi.

Habitat: Mongolie et Nord de la Chine, de 1500 à 3000 m d’altitude.

Description:

En Chine, l’astragale est parmi les plantes les plus populaires, déjà mentionnée il y a 2000 ans, comme très tonique, très proche de la réglisse, plante vivace à tiges duveteuses et à feuilles séparées en 12 ou 18 paires de folioles. Elle aime les sols sableux, bien irrigués et une exposition ensoleillée.

Astragale

Parties utilisées:

Les rhizomes avec les radicelles, séchés au soleil puis humidifiés et découpés, on utilise les racines de plus de 4 ans.

Principes actifs:

  • Saponines: astragalosides
  • Isoflavonoïdes: formononétine
  • Polysaccharides
  • Phytostérols : daucostérol
  • Acides aminés
  • Phospholipides
  • Oligoéléments dont le sélénium (action anti-oxydante bien connue)
  • Les polysaccharides et les saponines sont responsables de l’action tonifiante sur l’immunité

Propriétés:

  • Favorise la résistance du corps au froid
  • Stimule les défenses immunitaires
  • Diurétique
  • Vasodilatateur
  • Antiviral
  • Tonique
  • Régule les sécrétions
  • Protège contre les bactéries et les virus

Usages:

  • Fatigue chronique, transpiration excessive
  • État de stress
  • Asthme, bronchique
  • Mauvaise résistance au froid.

Mode d’emploi:

Facilement utilisable en ampoule buvable: 1 ampoule le matin.

Précautions d’emploi:

Pas de toxicité reconnue.

Contre-indiquée en cas de maladie auto-immune et de greffe.

En définitive, compte tenue des recherches scientifiques, on considère aujourd’hui, que l’astragale fait partie des plantes « adaptogènes » qui ont un effet de rééquilibrage sur tout le système d’adaptation au stress de l’organisme.

Des recherches modernes ont confirmé les utilisations traditionnelles et ont mis en valeur l’effet tonifiant de l’astragale sur le système immunitaire et l’action protectrice contre les bactéries et les virus.

Étiquettes : , , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé