Le goji, Lycium barbarum, Famille des Solanacées.

Considérées comme les baies les plus riches en nutriments.

Le goji, découvert au Tibet, est utilisé, traditionnellement, depuis des millénaires en Chine et au Tibet, il est  considéré comme source de vie et de longévité. Aujourd’hui, la science occidentale redécouvre cette merveilleuse petite baie rouge.

  • Le goji, arbuste vivace à feuilles caduques, de 1 à 3 m de haut, est cultivé en altitude sur les pentes de l’Himalaya, en Mongolie, en Chine et  au Tibet. Il peut supporter des températures très froides.
  • Les feuilles sont alternes et étroites, plus larges au milieu.
  • Les fleurs sont de couleur pourpre.

fleur de goji goji gogi fruit baies de goji

  • Les fruits, rouges et allongés, sont récoltés la deuxième année.

C’est seulement au bout de la 4°année que la récolte est abondante. Depuis 1991 de nombreuses études scientifiques ont été réalisées.

Partie utilisée:

Le fruit: les baies

Composition:

  • Polysaccharides: stimulateur des défenses naturelles.
  •  Caroténoïdes: béta- carotène, zéaxanthine, lutéine
  • Acide gras: acide linoléique
  •  Sesquiterpènes
  • Vitamines C (400 fois plus que l’orange), E, B1, B6, B12.
  • Tous les acides aminés essentiels.
  •  Riche en minéraux et en oligo-éléments
  • La valeur ORAC (calcul de l’action anti-oxydante d’un aliment) est très élevée.

Usages traditionnels, et vertus confirmées par les scientifiques:

  • Améliore le fonctionnement du système nerveux: résistance au stress, mémoire et concentration. Protège les yeux et le foie.
  •  Action anti-vieillissement.
  •  Renforce les défenses naturelles.
  •  Équilibre le taux de sucre et le cholestérol sanguin.

Conseil: pur jus des baies (Pacific Biotech ) ou les baies vendues séchées, à consommer telles quelles, ou à réhydrater dans un peu d’eau pure.

Une bouteille de 1 litre de jus = 1 mois de cure à raison de 1 à 2 cuillers à soupe le matin à jeun.

À noter que le pur jus de goji a un goût délicieux. Choisir des jus de bonne qualité, vérifier la provenance et l’espèce du goji.

Il existe aussi des gélules d’extraits standardisés en polysaccharides (laboratoire Nature’s plus).

Précautions:

  • Les baies séchées de goji sont à déconseiller pour ceux qui sont fragiles des intestins (exemple: maladie cœliaque, maladie de Crohn), car les baies contiennent des petites graines qui peuvent se loger dans la paroi de l’intestin et provoquer des inflammations. Dans ce cas prendre le jus de goji.
  • À éviter chez la femme enceinte et allaitante, aucune étude n’a été faite à ce sujet.
  • À éviter également en cas de traitement anticoagulant de type Warfarine.

Étiquettes : , , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé