Hydrolat de Laurus nobilis, famille: Lauracées

Obtenu après distillation à la vapeur d’eau des feuilles, le rapport idéal est de 1 kg de feuilles pour 1 litre d’hydrolat, ce qui donne une bonne concentration des principes actifs et donc permet une meilleure conservation de l’hydrolat. L’hydrolat est incolore, son odeur est assez proche de celle de l’huile essentielle, la saveur est légèrement piquante.

Principes actifs principaux:

Alcool: alpha terpinéol

Oxyde: 1-8 cinéole

Propriétés:

Antalgique puissant, anti-septique, bactéricide, fongicide, anti-inflammatoire cutané, aide à la digestion.

L’hydrolat de laurier équilibre les émotions et le mental.

Indications et usages:

  • Arthrite, arthrose, associé à l’hydrolat de Pinus sylvestris
  • Douleur dentaire, hygiène dentaire, aphtes, gingivite
  • Mal de gorge et angine
  • Antiseptique intestinal
  • Stimule la digestion: ballonnements, flatulences, digestion difficile
  • Purifie et tonifie la peau

Pour les douleurs dentaires: vaporisez de l’hydrolat plusieurs fois par jour.

Pour les aphtes et les abcès, on peut associer l’hydrolat de laurier-noble à l’hydrolat de sarriette, les mélanger et vaporisez plusieurs fois par jour dans la bouche, ou en bain de bouche.

On peut aussi l’utiliser dans la cuisine pour agrémenter les plats.

Étiquettes : , , ,

2 réactions à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé