Eucalyptus, Eucalyptus globulus, famille: Myrtacées

L’eucalyptus ou gommier bleu est un arbre persistant pouvant atteindre 35 mètres de hauteur, originaire d’Australie, il est cultivé dans les régions tropicales et tempérées chaudes, il a été introduit en Occident au   ΧIΧ° siècle, il est très exigeant en eau et peut donc contribuer à assécher les zones marécageuses. Il s’est bien acclimaté au sud de la France.

Il existe environ 600 d’espèces d’eucalyptus à travers le monde, certaines espèces peuvent atteindre 100 m de hauteur. Une cinquantaine d’entre elles se sont acclimatées dans la région méditerranéenne. Parmi ces espèces: l’Eucalytus radiata, l’Eucalytus globulus et l’Eucalytus citriodora sont très utilisées en aromathérapie pour leurs huiles essentielles.

Description:

Le tronc est bleu-gris, l’écorce pèle en larges bandes. Les jeunes rameaux ont des feuilles opposées, sessiles, les rameaux plus vieux ont des feuilles falciformes, alternes, étroites, et pointues. Les fleurs apparaissent à l’aisselle des feuilles, elles sont solitaires. Le fruit est une capsule contenant 2 types de graines.

feuilles eucalyptus eucalyptus

Parties utilisées:

Les feuilles coupées menu et séchées en décoction, et l’huile essentielle obtenue après distillation à la vapeur d’eau des feuilles fraîches.

Principes actifs principaux:

  • Les feuilles: de l’eucalyptol (1,8-cineole) 70 à 80 %, des tanins galliques, des proanthocyanidines, des flavonoïdes et des triterpènes.
  • L’huile essentielle: eucalyptol, pinocarvéol et  globulol.

Propriétés:

  • Les feuilles sont toniques, astringentes, fébrifuges, antiparasitaires.
  • L’huile essentielle est expectorante, antibactérienne, antiparasitaire, anti-virale, antiseptique respiratoire.

Usages et traditions:

  • Grippe, fièvre, toux, affections des bronches, maux de gorge, angines, rhino-pharyngites, laryngites, otites, sinusites.
  • Les feuilles sont utilisées en décoction pendant 3 minutes (2 ou 3 feuilles coupées menu par tasse), prendre 2 à 3 tasses par jour, ou bien faire une inhalation avec l’infusion pendant 15 minutes. On peut associer l’eucalyptus avec le coquelicot pour les toux nocturnes, ou l’associer à la propolis dans le cas d’une aphonie (extinction de voix).
  • Lhuile essentielle: par voie interne, 1 à 2 gouttes dans un peu de miel, 3 fois par jour pour les affections respiratoires. Par voie externe, 2 gouttes à diluer dans une huile végétale de noisette en massage sur le thorax ou sur le dos. L’huile essentielle doit être utilisée sous avis médical.

Contre-indications de l’huile essentielle:

  • Ne pas utiliser en cas d’inflammation gastro-intestinale, de troubles hépatiques graves et d’inflammation des reins.
  • Enfants de moins de 7 ans.
  • Femmes enceintes et allaitantes.
  • Prudence pour les asthmatiques et les gros fumeurs.
  • Prudence pour les diabétiques: l’eucalyptus a des effets hypoglycémiants.
  • Ne pas appliquer l’huile essentielle sur le visage, ne pas diffuser en présence de très jeunes enfants. L’huile essentielle est dermocaustique à l’état pur, son utilisation pure, à forte dose, peut donner une impression d’étouffement.

Étiquettes : , , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé