Mélisse, Melissa officinalis, famille: Lamiacées

La mélisse est une plante du système digestif et du système nerveux

Noms régionaux: herbe au citron, piment des abeilles (en Grec melissa, signifie abeille), citronnelle, ciment des ruches.

  • Plante vivace, herbacée, velue, avec une odeur très aromatique qui rappelle celle du citron. Elle disparaît l’hiver avec les gelées et revient au printemps.
  • La tige est carrée, typique de la famille des Lamiacées.
  • Les feuilles sont larges, ovales, pointues, opposées, crénelées et gaufrées.

melisse citronner  melisse citronee

  • Les fleurs sont blanches, verticillées à deux lèvres, elles poussent à l’aisselle des feuilles supérieures.

La mélisse est très mellifère, elle attire les abeilles, elle apprécie le soleil ou l’ombre ainsi qu’un sol bien drainé. Elle a des vertus médicinales. Elle est cultivée en grande quantité pour l’industrie.

Parties utilisées:

Les sommités fleuries et les feuilles fraîches ou séchées.

Le séchage est très délicat, la plante s’oxyde très vite, les feuilles sont récoltées par temps sec, avant la floraison et mises à sécher rapidement à l’ombre. L’idéal est de cueillir les feuilles fraîches selon les besoins. Les feuilles et les fleurs fraîches s’utilisent en salade, dans les crudités, les salades de fruits, elles aromatisent les boissons de l’été.

Étant très mellifère, la mélisse est plantée dans les vergers pour favoriser la pollinisation.

abeille                  melisse citronnee

On utilise également l’huile essentielle et l’hydrolat.

Principes actifs:

De l’huile essentielle: aldéhydes: citronnellal (majoritaire), citral…, de l’acide rosmarinique, un principe amer, du camphre, des tanins, des flavonoïdes.

Propriétés médicinales:

Antispasmodique, sédative, stimulante, digestive, anti-virale (propriété confirmée et validée par des Études cliniques conduites en Allemagne en 1978 et en 1990, d’autres études ont mis en évidence un composant efficace contre l’herpès).

Indications:

La mélisse est une plante du système digestif et du système nerveux. Elle est utilisée dans les cas:

  • De dyspepsie
  • De nausées
  • De vomissements (calme les vomissements en début de grossesse)
  • De migraines d’origine digestive
  • De crampes d’estomac d’origine nerveuse
  • D’insomnies
  • De palpitations d’origine nerveuse
  • De bourdonnements d’oreilles
  • De  nervosité

Usages:

  • En interne: 1 à 2 pincées de feuille pour une tasse d’eau bouillante, laissez infuser 10 minutes, à prendre après le repas en cas de digestion difficile, mais également le soir, pour apaiser les personnes nerveuses et stressées afin de les préparer au sommeil.
  • En externe: on peut froisser les feuilles fraîches de mélisse et les appliquer sur les zones piquées par les moustiques.

Il existe de nombreuses préparations digestives et calmantes à base de mélisse et d’autres plantes, comme la célèbre Eau de Mélisse des Carmes dont la formule aurait été élaborée au XIVe° siècle par les moines de l’Ordre des Carmes, depuis le XVIIIe°siècle, elle est devenue très célèbre. De nos jours, l’Eau de Mélisse est toujours d’actualité, vendue en pharmacie et en herboristerie, pour soulager les petits maux du quotidien, coup de fatigue, indigestion…

Contre-indications:

  • En cas de glaucome, à cause de la présence de citral (aldéhyde), qui a tendance à augmenter la pression oculaire. La citronnelle est également contre-indiquée dans le cas de glaucome pour la même raison.
  • Aucun effet non désiré connu.
  • Interactions avec d’autres plantes: 2 études récentes ont révélé que la mélisse interfère avec la thyrotropine (stimulant hormonal de la thyroïde), en cas de problème de thyroïde: demander conseil à son médecin.

L’utilisation de l’huile essentielle de mélisse demande des précautions.

Étiquettes : , , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé