Baobab, Adansonia digitata, famille: Bombacacées

Originaire des régions tropicales et des zones sèches du continent africain, le baobab peut atteindre 30 mètres de hauteur avec un diamètre de 6 mètres. Certains baobabs ont plus de 2000 ans. Les feuilles sont divisées en 5 ou 7 parties, les fleurs sont blanches et pendantes.

Parties utilisées:

  • la pulpe du fruit, les fibres rouges, et les graines dont on tire une huile précieuse pour réparer la peau.
  • L’écorce, les feuilles et le latex.

baobab

Principes actifs:

La pulpe du fruit, appelée «pain de singe», est très riche en vitamine C, en vitamine B1, B2, et en antioxydants. Elle contient également des tanins, des mucilages et des fibres. Elle a des propriétés antalgiques, anti-inflammatoires et anti-oxydantes. Elle est utilisée en Afrique comme boisson contre les fièvres et les diarrhées.

L’écorce est très riche en calcium, cuivre, fer et zinc. Les feuilles sont riches en fer et en zinc.

Indications:

  • Arthrite, arthrose, rhumatisme, remise en forme.
  • Actuellement, le fruit du baobab est de plus en plus utilisé dans la fabrication des cosmétiques, des sérums pour la peau, des masques, des crèmes anti-rides…

Pour éviter la disparition du baobab, que l’on exploite de plus en plus, une culture de baobab a été entreprise, dans le cadre d’un grand projet de développement durable.

Étiquettes : , , , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé