L’arbre à thé, tea-tree, Melaleuca alternifolia, famille: Myrtacées

Anti-infectieux majeur, anti-viral, anti-inflammatoire 

Origine:

L’arbre à thé est utilisé, depuis très longtemps, par les aborigènes australiens, ils  appliquaient directement les feuilles écrasées sur la peau. C’est en 1923, qu’un médecin australien fit la preuve des propriétés antiseptique et désinfectante de l’arbre à thé.

Aujourd’hui, on l’utilise aussi bien en Europe qu’aux États-Unis.

Description:

  • L’arbre à thé pousse sur des sols humides, il est de taille moyenne, et ne dépasse pas 4 à 7 mètres de haut.
  • C’est un arbre à feuilles persistantes, alternes, étroites, lancéolées, et dégageant une forte odeur, les fleurs sont blanches, en épi.

Parties utilisées:

Les feuilles fraîches et les branches terminales, dont on extrait l’huile essentielle.

tea-tree, arbre a the

Principes actifs principaux de l’huile essentielle:

  •  Monoterpénols: terpinéol-4: 40à 50%
  •  Monoterpènes: terpinène: 20 à 30%
  •  Oxydes: 1-8 cinéole (eucalyptol): 3 à 10 % (critère de qualité 15%).
  •  Sesquiterpènes en C15 (5 %): globulol, viriflorol, participent à la stabilité de l’huile essentielle.

Propriétés:

  • Anti-infectieux majeur.
  • Anti-viral, anti-inflammatoire.
  • Anti-fongique (candidose…).
  • Anti-parasitaire.
  • Effet immunomodulant, comme l’huile essentielle d’Eucalyptus radiata.
  • Tonique veineux, comme l’essence de citron et l’huile essentielle de cyprès, Cupressus sempervirens.
  • Tonique général.
  • Effet réchauffant et vivifiant.
  • Effet radio-protecteur (comme l’huile essentielle de niaouli de nouvelle Calédonie).

Indications:

  • Affection de la peau et des muqueuses, petites plaies, bactéries, acné, mycoses, herpès labial, abcès, ampoules, psoriasis, verrues.
  • Pathologies virales: herpès, grippe, zona, hépatite, varicelle.
  • Affections des voies respiratoires: refroidissement, angine, maux de gorge, bronchite.

Utilisations:

  • Voie cutanée:

Pour l’ensemble des affections, le traitement par voie cutanée est idéal, on peut appliquer l’huile essentielle avec un coton-tige, directement sur l’endroit concerné,  car elle est dépourvue de phénol (phénol: classe particulière d’alcool qui est dermocaustique), ou en la diluant dans une huile végétale. Pour blanchir les dents: mettre 1 goutte d’huile essentielle de tea-tree sur le dentifrice, 2 à 3 fois par semaine.

  • Voie orale: 2 gouttes, dans du miel ou de l’huile d’olive, sous la langue, pendant 3 à 4 jours.

Posologie à ne pas dépasser: 1 goutte pour 10kg de poids (donc pour une personne de 60 kg: 3 fois 2 gouttes par jour maximum).

  • Voie respiratoire: pas d’utilisation.

À noter que l’huile essentielle de tea-tree se retrouve dans un très grand nombre de produits d’hygiène (les savons, les shampoings, les lessives…) et les cosmétiques. (voir conseils d’utilisation des huiles essentielles).

Aujourd’hui, la demande est énorme, de très grandes plantations se sont développées en Australie.

De très grandes quantités sont exportées vers les États-Unis. Ces derniers utilisent le tea-tree dans beaucoup de produits différents, il faut, donc, être vigilant sur les critères de qualité. Cette huile essentielle est très bien tolérée, efficace à faible dose, elle peut faire partie de la trousse de secours.

attention

Rappels:

Il est important de tester, systématiquement, une huile essentielle sur le pli du coude avant son utilisation,  pour voir les réactions allergiques éventuelles.

Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 7 ans, les femmes enceintes et allaitantes.

Étiquettes : , , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé