Myrte commun, Myrtus communis, famille: Myrtacées

Antiseptique, expectorant, décongestionnant bronchique et veineux 

Le myrte est originaire du Bassin méditerranéen. C’est un arbrisseau, ramifié, persistant, de 2 à 4 mètres de hauteur qui pousse à l’état sauvage sur tout le pourtour méditerranéen. Il est cultivé pour son huile essentielle en Corse, en Turquie, au Maroc et en Tunisie. Il craint le gel.

Botanique:

  • Les feuilles sont petites, courtement pétiolées, toujours vertes, opposées, ovales, entières, luisantes et odorante, couvertes de poches à essence (huile essentielle).
  • Les fleurs sont blanches, solitaires et odorantes, elles ont de nombreuses étamines. Elles apparaîssent de mai à juillet.
  • Les fruits sont des baies ovoïdes et noires à maturité. Les baies sont ramassées en janvier pour fabriquer de la liqueur et de la confiture.

myrte commun Myrtus communis myrtus myrte

  

Parties utilisées:

  • Les feuilles et l’huile essentielle.
  • Les feuilles sont récoltées de mai à juillet.
  • L’huile essentielle est obtenue par distillation à la vapeur d’eau des feuilles. Il faut 100 kg de plantes pour obtenir 180 à 280 gr d’huile essentielle.
  • Les baies.

Principes actifs:

  • Les feuilles: des tanins, des flavonoïdes, de l’huile essentielle.
  • L’huile essentielle: 1,8 cinéole (45%), des monoterpènes (20 à 30%), des sesquiterpènes.

Propriétés:

  • Les feuilles sont astringentes, toniques et antiseptiques. Elles stimule la digestion, elles sont utiles en cas de diarrhée (tanins).
  • L’huile essentielle est décongestionnante du système respiratoire, expectorante, tonique veineux, antispasmodique, antiseptique et anti-infectieuse.

Indications:

L’huile essentielle: infections des voies respiratoires, toux, bronchite, rhino-pharyngite, sinusite, otite, vieillissement de la peau, acné, herpès labial, psoriasis, cystite, prostatite, hémorroïdes.

Mode d’emploi:

Voie interne: 2 à 3 gouttes sur un comprimé neutre ou diluées dans du miel, 2 à 3 fois par jour.

Voie externe: diffusion, inhalation, crème, gel, préparation huileuse pour massage.

  • Décoction des feuilles: 1 cuiller à soupe de feuilles broyées par bol, 2 tasses par jour pour les troubles digestifs et urinaires.
  • La liqueur de myrte parfumée avec les baies est une spécialité Corse.

Contre-indications:

  • Ne pas employer chez la femme enceinte et allaitante.
  • Ne pas utiliser l’huile essentielle en usage interne sans surveillance médicale.
  • Ne pas utiliser chez l’enfant de moins de 7 ans.
  • Ne pas utiliser chez les personnes allergiques à l’un des composants (linalol…) et chez les sujets asthmatiques.

Étiquettes : , , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé