Cassis, Ribes nigrum, Famille: Grossulariacées

Améliore la circulation veineuse, anti-inflammatoire

Noms régionaux: Cassissier, groseillier noir, cassis à grappes.

Origine:

Régions tempérées d’Europe, d’Asie mineure et de l’Himalaya, le cassis est cultivé en France à partir de la fin du 16° siècle. À partir du 18° siècle, la culture s’étend un peu partout en France, il est très cultivé en Bourgogne en bout de rang de vigne. Vers 1950, le célèbre Kir (vin blanc et crème de cassis) a été inventé par le chanoine Kir, ancien maire de Dijon.

Description:

  • Ce sont des arbrisseaux à feuilles caduques, non épineux, à longues tiges dressées. Ils peuvent atteindre 1 mètre à 1 m 50 de hauteur.
  • Les feuilles sont alternes, et pourvues de petits poils. Elles ont une bonne odeur aromatique, comme le fruit. Le limbe est divisé en lobes dentés.
  • C’est une plante monoïque, avec des fleurs mâles et femelles sur le même pied, pollinisées par les insectes. Le cassis est recherché par les oiseaux pour ses baies.

 

oiseaux               ceriseabeillecassisCassissier

  • Les fleurs, en forme de grappes pendantes à l’aisselle des feuilles, sont blanches et vertes avec un peu de rose, apparaissent en avril-mai, elles sont très mellifères.
  • Les fruits sont des petites baies noires acidulées, qui apparaissent en juillet/août.

Parties utilisées:

  • Les baies fraîches, les bourgeons et les feuilles.
  • Les feuilles sont récoltées en début d’été et les baies en fin de saison.

Composition:

  • Les feuilles contiennent des polyphénols: rutine, quercétine, des tanins, des flavonoïdes, des anthocyanosides (propriétés colorantes et propriétés »vitaminiques P »»), des traces d’huile essentielle.
  • Les baies contiennent des anthocyanosides, de la vitamines C, jusqu’à 400 mg pour 100 gr de fruits (vitamine anti-oxydante par excellence), du sucre, de la pectine.

 

Propriétés:

  •  Anti-inflammatoire (tanins et anthocyanosides)
  • Améliore la circulation veineuse (Vit P)
  • Diurétique
  • Tonique
  • Dépuratif
  • Antiallergique

Indications:

Rhumatisme, mauvaise circulation veineuse, diarrhée, (grâce aux tanins), dysenterie, affections urinaires, eczéma, urticaire.

Les baies sont fortifiantes, toniques et anti-oxydantes. Elles augmentent la résistance du système immunitaire et préviennent et soignent les refroidissements.

Usages:

  • Infusion de feuilles (améliore la circulation sanguine), le jus (protège les yeux et les vaisseaux), le macérât glycériné de bourgeons (anti-inflammatoire et anti-allergique).
  • Infusion: 1 cuiller à soupe de feuilles (en petits morceaux) par bol, laisser infuser 15 minutes et filtrer, boire 2 à 3 tasses par jour.
  • Macérât glycériné de bourgeons: 50 gouttes, 3 fois par jour, dans un petit peu d’eau.

Très bonne association avec la reine des près et le frêne (tisane du centenaire).

Étiquettes : , , , , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé