Le coquelicot, Papaver rhoeas, famille: Papavéracées

Léger somnifère, sédatif de la toux,  antispasmodique et adoucissant 

 Noms communs:

Pavot sauvage, pavot des champs, pavot des moissons, coque lourde.

Description:

  • Plante herbacée annuelle, à tiges dressées, velues et ramifiées, de 30 à 70 cm de hauteur.
  • Le coquelicot aime les friches, les décharges, les jardins et les cultures.
  • Les feuilles sont pennées, alternes, très découpées et poilues. À l’aisselle des feuilles se forment de longs pédoncules, qui portent un bouton floral tourné vers le sol.
  • La fleur est rouge vif, munie de 4 pétales avec une tache noire à sa base.
  • Le fruit est une capsule ovoïde, renfermant des petites graines noires.

fleur de coquelicot Coquelicot, Papaver rhoeas coquelicot 

Parties utilisées:

Les pétales: ils sont récoltés immédiatement avant de s’ouvrir complètement, ils sont fragiles, et cueillis à la main par beau temps, au tout début du printemps, vers midi, mis à sécher rapidement, à l’ombre, en couches fines (température inférieure à 35°).

Les autres parties de la plante sont légèrement toxiques, en particulier le fruit.

Principes actifs principaux:

  • Mucilages: polysaccharides hydrosolubles
  • Des traces d’alcaloïdes dont le principal est la rhoeadine.
  • Anthocyanosides rouges.

Propriétés:

  • Narcotique, léger somnifère.
  •  Sédatif de la toux (mucilages).
  • Antispasmodique, adoucissant et sudorifique.

Usages internes:

  • Insomnies, (excellent pour les enfants et les personnes âgées).
  • Rhume, bronchite, pleurésie, pneumonie, angine
  • Toux spasmodique: coqueluche, asthme.

Usages externes:

  • Inflammation des paupières.
  • Abcès dentaires.

Préparations:

  • Tisane de fleurs de coquelicot: selon F-J Cazin, en infusion, 3 à 4 pincées de pétales de coquelicot par litre d’eau bouillante, et laissez infuser 10 minutes à couvert.
  • Il existe des préparations à base de pétales de coquelicot pour lutter contre la toux sèche et l’enrouement.
  • Les pétales de coquelicot entrent dans la composition du sirop de Desessartz.
  • Ils entrent également dans la composition de la tisane aux 7 fleurs pectorales: la guimauve, la mauve, le tussilage, la violette, le pied de chat et le bouillon-blanc, ces fleurs ont une bonne synergie entre elles. 
  • La fleur de coquelicot était très utilisée pour ses propriétés tinctoriales (soie, laine…).
  • Les abeilles visitent le coquelicot intensément mais uniquement pour son pollen.

Pas de contre-indication, pas d’effet non désiré aux doses conseillées, pas d’interaction avec d’autres plantes.

coquelicots  coquelicots  coquelicot, Papaver rhoeas 

Remarques:

Chez les bovins, qui consomment du fourrage, contenant de grande quantité de coquelicot, cela peut provoquer des convulsions (présence d’alcaloïdes).

Les fruits de la plante contiennent des alcaloïdes toxiques, ne jamais les mâcher, prudence pour les enfants, quelques cas d’intoxications ont été rapportés.

Étiquettes : , , , , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé