Petit houx, fragon épineux, Ruscus aculeatus, famille: Liliacées

Insuffisance veineuse, hypotension, hémorroïdes, varices, jambes lourdes.

Le petit houx est un arbrisseau ligneux, ramifié, toujours vert, de 40 à 60 cm de hauteur, très répandu dans le sud de la France. Il possède des fausses feuilles appelées cladodes, terminées par une épine. Les fleurs poussent au centre des cladodes, elles sont petites, verdâtres, et donnent naissance à de petites baies rouges.

petit houx Ruscus aculeatus Petit houx Ruscus aculeatus petit houx 

Parties utilisées:

Le rhizome et la racine récoltés en automne.

Principes actifs principaux:

Des flavonoïdes (rutoside), des saponosides à génines stéroïdiques (ruscogénine), des acides-alcools, des alcaloïdes, des principes amers, des sels de potassium.

Propriétés et usages:

Action tonique sur les veines (grâce aux flavonoïdes), vasoconstricteur du système veineux, antioedémateux (grâce aux saponosides), antihémorroïdaire (plus puissant que le marron d’Inde).

Indications:  troubles de la circulation veineuse et lymphatique, sous forme de gélules de poudre ou d’extrait titré en ruscogénine. Pour un usage externe, il existe des pommades ou des crèmes, à base d’extraits. Le fragon épineux est souvent associé à d’autres protecteurs veineux comme le mélilot ou l’hamamélis.

Il n’y a aucune toxicité aux doses préconisées.

Précautions d’emploi:

Le petit houx, par son action vasoconstrictrice, pourrait augmenter la tension artérielle chez les personnes souffrant d’hypertension. Ne pas utiliser pendant la grossesse.

Attention, l’ingestion des fruits du petit houx, riches en saponosides, provoquent des troubles digestifs.

Ci-joint une video sur les petits fruits toxiques:

Étiquettes : , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé