Plantain, Plantago lanceolata, famille: Plantaginacées

Émollient, adoucissant, calmant, tonique amer, antihistaminique

Noms communs: herbes à 5 côtes, petit plantain.

Habitat:

Le plantain est une plante vivace pouvant mesurer jusqu’à 40 cm, très commune en Europe, très populaire dans les  campagnes, il est aisé d’en récolter un peu partout une grande partie de l’année. Il aime les prairies, les pâturages, le bord des routes et les chemins.

Description:

  • Les feuilles en rosettes assez fermes sont lancéolées souvent redressées à 3-5 nervures horizontales. À noter que les feuilles sont très appréciées des lapins.
  • Les fleurs sont très petites, portées par une longue hampe grêle nue, elles sont toujours en épis très serrés et sont composées d’un calice à 4 sépales, d’une corolle à 4 pétales soudés en tube à la base, de 4 étamines et d’un style.
  • Le fruit est une capsule renfermant plusieurs graines, très appréciées des oiseaux.

fleur de plantain plantain-lanceole2

Parties utilisées:

Plante fraîche entière, surtout les feuilles au printemps, loin de toute pollution.

Principes actifs:

Monoterpènes: Iridoïdes, aucuboside (favorise l’élimination de l’acide urique par les reins), flavonoïdes: apigénine (anti-inflammatoire), tanins, mucilages: macromolécules  dérivées des sucres qui retiennent l’eau (propriété calmante et adoucissante, active le transit intestinal).

Propriétés:

Émollient, adoucissant, calmant, tonique amer, anti-hémorragique, cicatrisant en externe (les feuilles), antitussif, expectorant, anti-ophtalmique.

Usages:

  • Utile contre la diarrhée et la dysenterie (régularise les selles tout en calmant l’irritation du tube digestif), contre les bronchites, laryngites, pharyngites, la coqueluche, et les saignements de nez.
  • Les feuilles bien lavées à l’eau bouillante sont cicatrisantes: traitement des plaies fraîches ou enflammées ou dermatoses rebelles (on applique les feuilles entières pilées, ou leur décoction en compresse ou lotion.)
  • Sur les piqûres d’insectes, après avoir enlevé le dard, les feuilles calment la douleur.
  • On en fait des collyres utiles pour l’inflammation des paupières et les conjonctivites.
  • Calme les douleurs urticantes de l’ortie.

Pas de contre-indication aux doses usuelles, mais on l’évite pour les femmes enceintes.

Autres espèces:

  •  Le grand plantain, Plantago major, possède des feuilles beaucoup plus larges, il a les mêmes propriétés que le plantain lancéolé. Il est le plantain le plus utilisé en herboristerie.
  • Le plantain humble, Plantago coronopus, (Corse du sud).
  • Le plantain de Bellardi, Plantago bellardii, (Corse du Sud).
  • Le plantain maritime, Plantago maritima (île de Sein)

plantain Plantain humble plantain de bellardi, Plantago bellardii 

  • Le plantain ligneux méridional, Plantago cynops, plante vivace, bien connue dans le midi et dans les Alpes du sud appelé aussi  »Badasson »:plante très différente à tiges ligneuses à la base, à feuilles linéaires, opposées ou verticillées.
  • Le psyllium blond ou ispaghul, Plantago ovata.

Ispaghul, psyllium blond

Étiquettes : , , , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé