Gingembre, Zingiber officinalis, famille: Zingibéracées

Contre la fatigue, les nausées, augmente le tonus de la digestion et le péristaltisme intestinal

Description:

  • Le gingembre est une plante tropicale, vivace, herbacée, à feuilles lancéolées et persistantes, d’environ 1 mètre de hauteur.
  • Les fleurs en épi sont jaune-verdâtre, parsemées de points pourpres.
  • La partie souterraine est composée d’un rhizome très ramifié, à saveur piquante et aromatique. Le rhizome est très utilisé dans la pharmacopée en Chine et en Inde, depuis plus de 3000 ans, connu en Occident à partir IXe° siècle.

Partie utilisée:

Le rhizome est récolté 9 à 12 mois après la plantation. On l’utilise frais, en infusion, ou sous forme de poudre, d’extraits secs, de teinture-mère, ou d’huile essentielle.

gingembre Gingembre en poudre

Principes actifs:

  • De l’huile essentielle: des carbures sesquiterpènes: zingibérène, curcumène  et des monoterpènes: camphène, limonène
  • Des composés phénoliques: gingérols, (responsables de la saveur piquante)
  • De l’amidon (60%)
  • De la résine
  • Des acides gras essentiels
  • Des acides aminés

La dose active par jour est d’environ 2 gr de poudre de plante sèche.

Propriétés:

  • Stimule la salivation et la sécrétion des sucs gastriques, avec une action sédative sur l’estomac.
  • Augmente le tonus de la digestion et le péristaltisme intestinal.
  • Action antiémétique (grâce aux gingérols): diminue les vomissements (action semblable au Primpéran° ou au Motilium°).
  • Hépatoprotecteur et anti-ulcéreux.
  • Anti-nauséeux (grâce aux gingérols).
  • Fait baisser le taux de cholestérol.
  • Actif sur les rhinovirus  et anti-inflammatoire (gingérols).
  • En médecine traditionnelle chinoise (MTC), le gingembre réchauffe: il « chasse l’humidité ».

Indications:

Mauvaise digestion, ballonnements, insuffisance biliaire et pancréatique, nausées, vomissements, gastrite, migraine, fatigue, mal des transports, froideur des membres.

En externe, l’huile essentielle est préconisée contre les rhumatismes: crème à base de poudre de rhizome ou d’huile essentielle.

Quelques préparations:

♦ Contre les nausées:

  • menthe poivrée (feuilles) 100 g
  • mélisse (feuilles) 50g

1 cuiller à soupe du mélange par bol, dés que l’eau frémit, retirer du feu et ajouter un peu de gingembre frais en poudre, laisser infuser 5 à 10 minutes à couvert, filtrer, on peut ajouter un 1/2  jus de citron,  boire 2 à 3 tasses par jour.

Menthe poivree  melisse citronnee gingembre

♦ Tisane pour stimuler la libido en décoction:

  • cannelle de Chine (écorce).
  • Gingembre (rhizome).
  • Cardamome (graines concassées).

1 cuiller à soupe du mélange par bol, porter à ébullition douce 1 à 2 minutes, à couvert, puis laisser infuser 10 minutes à couvert, filtrer, prendre 2 à 3 tasses par jour.

♦ À noter qu’un petit morceau de gingembre confit après le repas s’avère très efficace pour bien digérer, également, en cas de maux de tête.

Gingembre confit

Gingembre confit

Précautions d’emploi:

Aux doses préconisées, il n’y a pas de problème, mais en cas de surdosage, la prise de gingembre peut entraîner des crampes intestinales, des brûlures d’estomac, et bloquer l’activité de l’estomac. À éviter en cas d’ulcère à l’estomac. Pour les femmes enceintes: dose alimentaire seulement.

attention                           attention

En ce qui concerne l’huile essentielle de gingembre, elle est à proscrire pour les femmes enceintes et allaitantes, pour les enfants, les personnes asthmatiques et allergiques. À noter que l’huile essentielle de gingembre ne se diffuse pas (présence des sesquiterpènes).

Étiquettes : , , , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé