La renouée bistorte, Polygonum bistorta ou Bistorta officinalis, famille: Polygonacées

Diarrhées, inflammations de la bouche et de la gorge, aphtes, angines

Description:

  • Plante vivace, herbacée, très fréquente et abondante à l’état sauvage dans les régions humides (Europe, Asie et Amérique du Nord), sur les prairies de régions montagneuses au dessus de 500 mètres d’altitude.
  • La racine est épaisse et contournée, en forme de S (bistorta signifie « deux fois tordue »).
  • La tige est droite, simple, peu feuillée et striée, elle peut atteindre 80 cm de hauteur.
  • Les feuilles sont alternes, engainantes et lancéolées sur la hauteur.
  • Les fleurs roses apparaîssent en juin/juillet sont groupées en un bel épi long et dense.
  • Le fruit est luisant et trigone.

renouee bistorte renouee-bistorte renouee-bistorte-polygonum-bistorta-polygonacees bistorte

Partie utilisée:

Le rhizome que l’on récolte surtout en automne. Il est séché au four doux le plus rapidement possible. Les jeunes feuilles sont ramassées au printemps, elles sont comestibles cuites dans les potages ou préparées comme les épinards.

Principes actifs principaux:

Des tanins (15 à 20%), de l’amidon, des polyphénols (acide ellagique), des flavonoïdes.

Propriétés et indications:

Le rhizome est un puissant astringent (tanins), tonique et vulnéraire. Utilisé en gargarisme pour raffermir les gencives, contre les aphtes et les angines, sur les blessures pour arrêter l’hémorragie. Utilisé en onguent, il soigne les hémorroïdes. Faire une décoction: 30 gr pour 1 litre d’eau, 4 tasses par jour.

Contre-indications:

Aucune connue, aucune interaction avec d’autres plantes. Sa forte teneur en tanins peut entraîner des troubles digestifs. Ne pas utiliser sur du long terme, pas plus de 3 semaines.

 

 

 

 

 

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé