Le persil, Petroselinum crispum, Petroselinum sativum, famille: Apiacées (Ombellifères).

Riche en minéraux et en vitamine C

Plante bisannuelle, aromatique et nutritive, atteignant 1 mètre à maturité. La tige glabre n’est jamais tachée. Les feuilles inférieures sont à folioles et lobes larges et dentés. Les fleurs sont petites et verdâtres. Les fruits sont ovoïdes à côtes filiformes. La variété non frisée est plus savoureuse.

persil geantFleurs de persil fin de floraison persil

Parties utilisées:

  • Les racines ramassées la première année, en automne, période, où elles possèdent toutes leurs vertus.
  • Les feuilles.

Les principes actifs:

  • La racine: phytostérols, lignagnes, phénylpropanes.

En interne, la racine est diurétique, stimulante, dépurative et anti-anémique.

Selon F_J Cazin, usage, décoction de racines fraîches ou sèches, 15 à 60 gr par litre d’eau.

  • Les feuilles: des flavonoïdes, du fer, du calcium, du potassium, des tanins, des glucosides, du manganèse, du phosphore, du fluor, de l’huile grasse, des vitamines: A, C, E, B1, B5, B6, de l’huile essentielle (contenant de la myristicine, hydrocarbures terpéniques).
  • Les graines (poussent la deuxième année) contiennent de l’huile essentielle 2 à 7 %: des monoterpènes, des ethers, des oxydes: apiol, myristicine. L’apiol a une action abortive, et la myristicine a une action hallucinogène, visuelle et auditive.

Attention: Ne pas utiliser l’huile essentielle de graines de persil, en interne, elle est irritante pour la peau, neurotoxique à forte dose, et abortive.

Usages:

  • Les feuilles sont riches en minéraux et en vitamines, en interne, elles sont toniques, apéritives, anti-rachitiques, anti-anémiques et anti-scorbutiques (Vit C).
  • Les feuilles de persil fraîchement cueillies s’utilisent comme condiment dans les salades, les légumes, les sauces…
  • Le persil peut être planté en pot, ou au jardin dans le potager, près des poireaux et des tomates, mais, ne pas le planter à côté des salades, car il est défavorable au bon développement de celles-ci.
  • Le persil fait partie des 5 racines apéritives: l’ache, le fenouil, l’asperge, le petit houx (ou fragon). Le sirop de ces 5 racines est diurétique.

Il n’y a pas d’interaction connue avec d’autres plantes ou suppléments. Aucun effet non désirable, pour les feuilles et les racines, aux doses condimentaires.

attention                        attention                   attention

Attention aux confusions:

Ne pas confondre, les feuilles de grande ciguë, Conium maculatum, (vénéneuse et très toxique), la petite ciguë, Aethusa cynapium, ou faux persil (très toxique) avec les feuilles de persil, de la carotte sauvage ou du cerfeuil.

Ces plantes font partie de la famille des Apiacées, qui compte environ 3000 espèces réparties dans les régions tempérées du monde. La présence d’essences dans les canaux sécréteurs confère aux Apiacées des propriétés aromatiques (anis, cumin), alimentaires (panais, céleri, fenouil, carotte), ou toxiques (grande ciguë, petite ciguë, ciguë vireuse, cherophylle enivrant).

Ces espèces sont difficiles à identifier avant la floraison. Il est important de bien savoir les identifier, si ce n’est pas le cas, mieux vaut s’abstenir de les consommer.

Feuilles de grande ciguepersil

Grande Ciguë                                                          Persil

Feuilles de carotte sauvagecerfeuil

Carotte sauvage                                                  Cerfeuil

 

Étiquettes : , , , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé