tasse

On distingue 3 sortes de préparations:

  • infusion
  • Décoction
  • Macération

  • La préparation d’une tisane peut être un moment de convivialité, mais aussi un bon moyen de s’hydrater et d’aider l’organisme à surmonter les petits troubles passagers comme les refroidissements, les mauvaises digestions…
  • Le but est d’extraire les principes actifs hydrosolubles des plantes ou des parties de plantes fraîches ou sèches.
  • Les plantes doivent être de très bonnes qualités, c’est à dire qu’elles doivent être de bonne culture et exempt de produits chimiques. La cueillette, le séchage et la conservation doivent se faire dans de bonnes conditions, pour préserver les principes actifs des plantes.
  • Avant tout, il est important de bien identifier la plante, le genre et l’espèce et la partie de la plante utilisée.
  • S’il s’agit de plantes en vrac, elles doivent être fragmentées pour faciliter la libération des principes actifs.
  • La fragmentation est spécifique à chaque plante: fragmentation grossière pour les parties tendres des plantes, comme les feuilles ou les fleurs, fragmentation plus fine pour les écorces, les racines, les rhizomes ou les feuilles coriaces.
  • De nombreuses plantes sont efficaces seules, telles la camomille, le thym, le tilleul, la mélisse, la menthe…, cependant, on associe le plus souvent les plantes compatibles à action complémentaire pour obtenir un bon résultat thérapeutique ciblé.

Tout d’abord, mettre les plantes dans l’eau froide pure, pour ne pas les « choquer ».

  • Pour faire une infusion: mettre la plante sèche ou fraîche, légèrement fragmentée, dans de l’eau froide, puis, sur le feu, en couvrant, dès les premiers frémissement de l’eau, hors du feu, infuser 5 à 10 minutes suivant les plantes, en couvrant, puis filtrer (infusion réservée aux parties tendres de la plante: les fleurs,  les feuilles, les plantes aromatiques)./www.youtube.com/embed/jGFfN_Y6W-E« 
  • Pour une décoction: mettre la plante sèche ou fraîche dans de l’eau froide, que l’on porte à ébullition en couvrant, 3 à 5 minutes, jusqu’à 10 minutes, suivant les parties de la plante, puis, hors du feu, en couvrant infuser 10 minutes, puis filtrer (intéressant, surtout quand on doit utiliser l’écorce, la racine, la tige de la plante ou des feuilles coriaces).
  • Pour une macération aqueuse: laisser quelques heures ou plusieurs jours les plantes dans l’eau froide (pour les plantes ou les parties de plantes très fragiles, comme la mauve, la guimauve…). Une macération peut se faire également dans l’huile, le vin ou l’alcool selon le but recherché.

bol de tisane tisane mélange 2 infusion de thym et feuilles de melisse

La concentration de plante varie en fonction des plantes et en fonction du nombre de plantes que l’on utilise pour faire la tisane. Les plantes en vrac et les associations de plantes préparées sont vendues par l’herboriste avec la concentration de plantes adaptées et la posologie conseillée.

  • La dose la plus courante pour les plantes en mélange est de 3 cuillers à soupe de plantes, par litre d’eau froide.
  • Posologie: 3 tasses à 3 bols par jour, ou plus selon les cas.
  • Durée: 3 jours ou plus (maximum 21 jours), selon les cas.

A savoir: 1 tasse=15cl, 1 bol=25cl, 2 bols=1/2 l, 4 bols=100cl=1 litre

1 cuiller à soupe d’un mélange de fleurs=6 à 8 gr

1 cuiller à soupe d’un mélange d’écorce, de racine=16gr

Pas d’utilisation prolongée dans tous les cas.

La tisane est une très bonne forme à conseiller pour une automédication, une utilisation familiale et quotidienne. L’avantage est que l’on peut agrémenter la tisane en fonction des goûts et des saveurs. Il y a d’autres formes galéniques que l’on aura l’occasion de rencontrer.

Il est conseillé de prendre des tisanes en mélange, afin de pouvoir traiter les symptômes de nos petits maux, mais, aussi et surtout les causes.

L’herboriste est beaucoup plus qu’un distributeur de plantes, il va donner ce mélange après un interrogatoire, pour choisir les plantes adaptées à la personne. (Voir la confection d’une tisane participant au traitement d’un rhume ou coryza).

Video: préparation d’une tisane de thym citron:

<iframe width= »640″ height= »360″ src= »//www.youtube.com/embed/jGFfN_Y6W-E » frameborder= »0″ allowfullscreen></iframe>

Les meilleures tisanes santé

Par Patricia Bareau, Bérangère Arnal-Schnébelen
Edition Editions Rustica

Étiquettes : , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé