Il s’agit d’une inflammation aiguë ou chronique de la vessie: douleur pendant et surtout en fin de miction.

La présence de germes est fréquente: une analyse d’urine (U.C.B.U) donnera une bonne indication.

Mais, il peut s’agir de cystites dues à l’une des causes: mentale, psychologique ou sentimentale. La personne a du mal à gérer ou à « digérer » ses émotions. C’est une infection très fréquente chez la femme due à son anatomie.

Si les cystites sont trop fréquentes, il est nécessaire de  consulter pour faire des examens médicaux sérieux pour s’assurer qu’il n’y ait pas de causes organiques.

Traitement en cas de crises:

Boire beaucoup entre les repas pour éliminer les germes pathogènes qui se développent en 3 heures: boire minimum 1 verre d’eau pour 10 kg de poids (si 50 kg= 5 verres) en plus des boissons habituelles. Ajouter un ½ jus de citron dans les 2 premiers verres d’eau, le citron a de nombreuses vertus: diurétique, antiseptique et bien d’autres encore…

Tisane de plantes antiseptiques:

  •  Bruyère, Calluna vulgaris, famille: Ericacées, partie utilisée: les sommités fleuries (puissant antiseptique urinaire).
  •  Busserole, Arctostaphyllos uva ursi, famille: Ericacées, partie utilisée: les feuilles (anti-inflammatoire et antiseptique).
  •  Bouleau, Betula alba, famille Bétulacées, partie utilisée: l’écorce
  •  Ortie, Utica dioica, famille : Urticacées, partie utilisée: les feuilles, (effet reminéralisant et antianémique).
  •  Cassis, Ribes nigrum, famille: Grossulariacées, partie utilisée: les feuilles (anti-inflammatoire).

1 cuiller à soupe du mélange par bol, ébullition 2 minutes en couvrant, infusion 10 minutes en couvrant, prendre 3 bols par jour, pendant une semaine. Pour ceux qui n’ont pas la possibilité de préparer ou d’apporter la tisane sur leur lieu de travail, on trouve ces plantes en mélange, en ampoules « phyto » concentrées, dans les magasins diététiques, les herboristeries ou certaines pharmacies (2 ampoules par jour dans un peu d’eau en dehors des repas).

On peut aussi faire préparer ces plantes sous forme de teinture ou d’Extraits de Plantes Fraîches: 1 flacon de 125 ml et prendre 30 à 40 gouttes, 3 fois par jour dans un verre d’eau.

Oligo-éléments : cuivre, or et argent, 1 ampoule par jour pendant 15 jours

 Règles diététiques:

♦ Diminuer la farine et les féculents.

♦ Augmenter la consommation de fruits et légumes: poireau, chou, navet, céleri, fenouil, pissenlit ( jeunes feuilles), citron, pomme…

♦ Supprimer les aliments qui irritent la muqueuse urinaire, comme les asperges, le cresson, les tomates, l’oseille et les épices.

♦ Les céréales: l’orge est un très bon reconstituant et reminéralisant, riche en phosphore, calcium, fer, potassium, et magnésium. L’orge est à consommer sous forme de grains (orge mondée et non-perlée). Contre-indication: maladie cœliaque (régime sans gluten).

Recette d’une soupe antiseptique avec des poireaux, un petit peu de thym, 2 feuilles de laurier-sauce, des carottes et un clou de girofle.

Un conseil pour la santé mentale: Savoir être à l’écoute de ses désirs, sans être toujours à l’écoute des désirs de l’autre et savoir garder un peu de temps pour soi.

Prévention:

Pour éviter les récidives, faire des cures de 20 à 30 jours de canneberge : 2 gélules par jour (dosées à 36 mg de proanthocyanidine) de canneberge sans additif. On trouve  la canneberge, également sous forme de complément alimentaire, en pur jus, en poudre ou en gélules.

canneberge

Pas de contre-indication aux doses usuelles.

Étiquettes : , , , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé