Trousse des premiers secours pour pallier les petits soucis qui peuvent arriver pendant les vacances. En effet, le temps des vacances est une période de détente, de repos et de rupture avec la vie quotidienne, il se peut que certains troubles apparaissent, comme des troubles d’ordre digestif, musculaire, articulaire, ou de mauvaise circulation veineuse, mais aussi des problèmes liés aux piqûres d’insectes, aux coups de soleil…

Cette liste proposée n’est pas exhaustive.

  • Quelques produits de base: des pansements, un désinfectant incolore dont un sans alcool, des compresses stériles, une paire de petits ciseaux, une bande, une pince à écharde, des cotons-tiges pour appliquer les teinture-mères, du sérum physiologique pour les yeux en dosettes, des pansements «anti-ampoules» seconde peau, un «aspi venin»…
  • Fleurs de Bach: «Rescue», composée de plusieurs fleurs de Bach, permet de lutter contre le stress, les émotions négatives, les peurs…
  • Homéopathie: Arnica montana, arnica en granules, doses homéopathiques, contre les douleurs liées à un choc, aux courbatures, aux crampes…
  • Pommade à l’arnica et à la consoude pour une bonne cicatrisation. La grande consoude, Symphytum officinale, est l’une de nos meilleures plantes cicatrisantes en externe, elle répare les tissus, elle est anti-hémorragique et calmante. C’est une plante vivace à feuilles épaisses, les fleurs sont roses, violacées ou blanc jaunâtre. On utilise sa racine que l’on récolte de l’automne au printemps.
  • Pour les tendinites ou les articulations douloureuses: un gel articulaire anti-inflammatoire, composé d’harpagophytum, d’huile essentielle de poivre noir et de silicium organique.
  • Crème, ou macérât huileux au souci, Calendula officinalis, contre les coups de soleil.
  • Bâton de guimauve calme les poussées dentaires des tous petits-enfants.
  • Bâton de réglisse apaise les troubles digestifs des enfants.
  • L’élixir du Suédois: c’est un mélange de plantes médicinales qui aide à mieux supporter les voyages en avion, et permet de lutter contre le stress.
  • En gemmothérapie: macération alcoolique de jeunes bourgeons, de jeunes pousses ou de radicelles, on peut proposer deux plantes importantes: le bourgeon de cassis, excellent anti-inflammatoire général, de 30 à 90 gouttes par jour, et le bourgeon de tilleul, contre l’anxiété, l’angoisse, les troubles du sommeil et le stress, 10 à 30 gouttes au coucher. Ne pas les acheter n’importe où, ils doivent être de bonne qualité pour être efficaces.
  • Sans oublier l’argile verte, elle existe sous forme de gélules, facile à emporter, et sous forme de bande, prête à l’emploi.
  • Du charbon végétal activé.

souci calendula tilleul cassis

  • Quelques huiles essentielles indispensables:

H.E de Lavandula angustifolia (lavande fine): anti-inflammatoire, cicatrisante, calmante.

H.E de Lavandula spica (lavande aspic): antalgique, fongicide, antivirale.

H.E d’Helichrysum italicum (immortelle): anti-hématome, anticoagulante, cicatrisante.

H.E de Cistus ladaniferus (ciste ladanifère): contre les saignements et les plaies.

H.E de Mentha piperita (menthe poivrée): bon stimulant, contre les maux de tête, malaise, nausées, mauvaise digestion, mal des transports…

H.E de Citrus reticulata (mandarine): calmante majeure du système nerveux sympathique.

H.E de Melaleuca alternifolia, (Tea tree): anti-infectieux, anti-viral, tonique veineux, stimule les défenses immunitaires.

H.E de Thymus vulgaris CT linalol ou thymol (thym): antiseptique majeur, tonique général, antalgique.

À utiliser en externe seulement et en dilution dans une huile végétale. Les huiles essentielles sont à déconseiller pour les femmes enceintes et allaitantes, et les enfants de moins de 7  ans. Pensez aux Hydrolats pour les enfants.

Teinture-mère de plantain lancéolé contre les piqûres d’insectes. Teinture-mère de gentiane pour une meilleure digestion.

Champ de lavandes  helichryse italicum HE-de-menthe-poivree

Conseils:

1.Piqûres d’insectes (abeille, guêpe, moustique, méduse, scorpion…)

Précautions: les abeilles et les guêpes peuvent entraîner des allergies graves chez certaines personnes, si c’est le cas, consulter un médecin compétant immédiatement. S’il s’agit d’une abeille: retirer le dard avec une pince stérile ou un « aspi venin », s’il s’agit d’une guêpe utiliser un « aspi venin ». Fleurs de Bach « Rescue »: quelques gouttes sous la langue pour détendre et rassurer.

Les plantes: huile essentielle de Lavandula spica, lavande aspic, sur la piqûre, appliquer toutes les 5 minutes, pendant ½ heure, 2 gouttes de cette lavande, le résultat est excellent. Cette lavande calme les douleurs et les démangeaisons liées à la piqûre. À déconseiller en cas de grossesse. Il existe aussi des mélanges tout préparés pour soulager les piqûres d’insectes et prévenir les piqûres de moustiques.

On peut aussi utiliser la teinture-mère de plantain lancéolé (Plantago lancéolata) pour son effet antihistaminique.

2. Brûlures légères qui n’affectent qu’une petite zone de l’épiderme. Mettre quelques gouttes de «Rescue» sous la langue pour rassurer, puis appliquer sur la zone concernée 5 à 6 gouttes d’huile essentielle de Lavandula angustifolia, lavande officinale, diluées dans 1 cuiller à soupe d’huile d’olive, puis appliquer une pommade à la grande consoude pour une complète cicatrisation.

3. Coup de soleil: pour prévenir les coups de soleil, ne pas s’exposer entre 10 h et 17h 30 sous nos latitudes, se protéger avec un vêtement et un chapeau, si vous ne pouvez pas faire autrement choisir un écran minéral bio et l’appliquer toutes les deux heures. Cependant, il est bon de s’exposer au soleil, quelques instants par jour, pour que le corps puisse fabriquer la vitamine D, indispensable au bon fonctionnement de notre organisme, ceci de façon progressive, sans jamais prendre de coup de soleil. Si, coup de soleil: crème, ou macérât huileux de Calendula officinalis en application sur la zone concernée.

4. Contusions légères et entorses ou foulures bénignes: si contusion violente, consulter un médecin compétant, surtout chez l’enfant. Premiers secours:  soutenir l’entorse avec un bandage autour de l’articulation atteinte, sans trop serrer, 4 gouttes de Fleurs de Bach Rescue sous la langue pour rassurer et détendre.

Appliquez un gel à l’arnica, ou des compresses d’argile sur la zone concernée.

Homéopathie: Arnica montana, 7 CH, 3 granules sous la langue, 10 fois dans la journée, puis 3 gr le matin.

En cas d’hématome, sans blessure ouverte, appliquez de l’huile essentielle dimmortelle, Helichrysum italicum, (à partir de 7 ans), diluée dans une huile végétale de noisette très efficace, même pour les anciens hématomes.

5. Coupures bénignes: si la coupure est profonde: risque infectieux, consulter un médecin compétant, si la blessure est légère, appliquer de la teinture-mère d’achillée millefeuille (Achillea millefolium) et laisser la plaie à l’air libre.

Traitement: mettre de l’argile sous forme de pâte sur la coupure, l’argile piège les toxines et favorise la cicatrisation. On peut aussi appliquer quelques gouttes d’huile essentielle de ciste, Cistus ladaniferus,, avec une compresse. Pour une cicatrisation complète mettre de la pommade à la consoude.

6. Herpès labial, bouton de fièvre: appliquer dès les premiers symptômes, sur les boutons, plusieurs fois par jour, à l’aide d’un coton-tige, de l’huile essentielle de tea-tree, Melaleuca alternifolia, (anti-virale et stimulante immunitaire). Si l’herpès est dû à un choc émotif mettre, quelques gouttes de Fleurs de Bach «Rescue» sous la langue.

7. Intoxication alimentaire: premiers secours: prendre de l’argile ou du charbon végétal activé pour éliminer les toxines, boire beaucoup d’eau et jeûner, consulter un médecin en fonction du degré de l’intoxication.

 

 

Étiquettes : , , , , , ,

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vos questions personelles, vous pouvez me contacter en privé